Villa du Hérault

Cette villa est édifiée en 1907-08 sur les plans de l’architecte parisien Bourniquel. L’avant-corps s’orne de baies superposées, avec balcon au premier étage, et l’aile gauche d’ouvertures symétriques. Au sud, il y a un garage et une véranda. La décoration est typique de l’Art nouveau. La toiture en pyramide tronquée de l’avant-corps offre une plate-forme bordée de ferronnerie ; la statue de hérault portait à l’origine un étendard servant de girouette. Les gargouilles et les descentes d’eau de pluie sont ouvragées. La pierre est utilisée pour l’ornementation et les chaînages d’angle, la brique en remplissage et l’ardoise pour la couverture. Bien en vue sur le boulevard Carnot, la villa illus

Eglise Saint-Nicolas

Nous sommes dans le «quartier du beffroi». Au tout début du XIIIe s. , le comte Thibaut IV fait édifier un nouveau rempart qui protège le « corps du bouchon » : l’ancienne via Agrippa gallo-romaine franchissait le mur et les fossés par la porte de Sainte-Savine, accolée à la tour de guet du bourg, appelée beffroi. Non loin, au bout du « Marché-au-blé » (actuelle place Jean Jaurès) et près des remparts, s’élevait une chapelle du XIIe s. dédiée à saint Nicolas, évêque de Myre (Turquie) au IVe s. , déjà très populaire dans nos régions au Moyen Âge. Après la destruction du quartier lors du grand incendie de 1524, les marchands fortunés chargent l’architecte troyen Jean Faulchot de construire une

Hôtel du Moïse

Dit prachtige hôtel, met de geblokte gevel in Champagne-stijl, wordt gebouwd in 1553, na de brand van Troyes (1524). De grote vensters in renaissance-stijl zijn versierd met siersmeedwerk. De put aan de achterzijde, die in 1846 verwoest werd is herbouwd: de rand ervan is afkomstig van het huidige Palais de justice, niet ver ervandaan. Op de binnenplaats bevindt zich een interessante zonnewijzer. De oorspronkelijke naam was hôtel de la Chèvre, maar het werd door de bevolking omgedoopt, want - u hebt het al geraden - in de nis op één van de hoeken bevindt zich sinds 1605 een standbeeld van de aartsvader Mozes (Moïse). Het origineel verdween tijdens de revolutie, maar in 2001 werd, na de restau

Saint Rémy church

In 582, Bishop Gallomagne took to Troyes the relics of Nizier, primate of Lyon, who was highly venerated in the region and who died in 573. Bishop Gallomagne deposited them in the Saint-Maur church, built at the end of the 5th century, which subsequently took the name of Saint-Nizier. The present church dates from the 16th century and its square tower was completed around 1619. The remarkable roof of glazed tiles is reminiscent of the Burgundy style. Inside the church, visitors will admire the large Gothic naves and their luminosity. The stained glass windows, an exceptional example of the Troyes school, illustrate subjects from the Old and New Testaments. Several anonymous sculptures date f

Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul

C’est probablement l’évêque saint Loup qui fait édifier au Ve s. une première cathédrale ici-même, dans l’angle sud-est du castrum (citée fortifiée). Elle est cependant presque totalement détruite en 890 quand les Normands incendient Troyes. À la fin du Xe s., après une longue période de troubles, Milon, 44e évêque de Troyes, fait relever l’édifice dans le style roman. Mais un nouvel incendie ravage une grande partie de la cité en 1188 et cette deuxième cathédrale (située à l’emplacement de l’actuelle) est gravement endommagée. Une ère de ferveur chrétienne et d’innovations techniques lance l’art gothique ou art ogival en France au XIIe s. : à partir de 1198, les évêques Garnier de Trainel,

La ruelle des Chats, Troyes

In 2014, the most iconic street in Troyes gained three new timberframed houses, built from scratch based on old post cards and engravings from the period. This restoration project proves that history is a never-ending cycle of destruction and renewal, and that the city of Troyes will continue to reveal its secrets for many years to come. Legend has it that Rue des Chats is so-named because the roofs and lofts are so close together that cats can jump across from one side of the street to the other. Incidentally, the stanchions on the buildings actually prevent them from making the leap across. The Rue Maillard in the 15th century was soon called by its inhabitants the «ruelle des Chats» (cat

Kerk Sint Magdalena, Troyes

Van alle kerken die men in Troyes kan bezichtigen is de Sainte-Madeleine misschien wel de oudste en zeker één van de mooiste. Er wordt al in 1157 melding van gemaakt: de bouw ervan gaat terug tot 1120, maar ze wordt verbouwd rond 1200 in de gotische stijl, die dan in opkomst is. De abside en het koor worden rond 1500 gerenoveerd in de flamboyante gotische stijl van die tijd. De vierkant toren in renaissance-stijl dateert uit 1525, net als het rijk gebeeldhouwde portaal van de oude begraafplaats rechts van de ingang (nu de Jardin des Innocents). Het hoofdportaal van de kerk wordt in de 17e eeuw herbouwd, en in de 19e eeuw wordt het schip gerestaureerd. De Sainte-Madeleine is verder opmerkelij

Ancien Hôtel du Commandeur

La rue Général Saussier s’est appelée rue du Temple durant sept siècles, jusqu’en 1906, car l’Ordre du Temple y avait installé vers 1186 sa commanderie de la Champagne. Les Templiers sont des chevaliers se donnant mission de combattre en « terre sainte » (c’est-à-dire en Palestine et partout où les « Infidèles » dominent des chrétiens) et de financer le rachat de prisonniers ou la construction de navires, d’hôpitaux et de forts pour les Croisés. Fondé en 1118 par Hugues de Payns (village situé à 15 km de Troyes) aidé de saint Bernard de Clairvaux, l’Ordre est très présent dans la région. Les comtes de Champagne jouent aussi un rôle important dans les Croisades. La puissance financière du Tem

Saint-Pantaléon church

The Saint-Pantaléon church was, during the Renaissance, a parish of wealthy bourgeois, who made a point of displaying works of art, such as statues and stained glass windows. After the Revolution, 16th century sculptures rescued from other buildings were brought there, transforming it into a remarkable museum of Champagne religious statuary. Some authors mention a synagogue on this site and then, starting in 1189, a half-timbered church dedicated to Saint-Pantaléon, martyr. According to legend, his hands were nailed to his head in Rome in 304. At the start of the 16th century, the church was replaced by a stone building that was partially burned in 1524. Nearby devastated land was annexed in

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

Chambres d'hôtes

12 place Saint-Pierre

10000 Troyes, France

00 33 6 63 10 32 32

laetitia@jardindelacathedrale.com

le jardin de la cathedrale, troyes, champage, chambre d'hotes, bed and breakfast

Le Jardin de la Cathedrale chambre hote chambres hotes troyes champagne