Idée de visite : l'église Sainte-Madeleine

L’église Sainte-Madeleine, mentionnée dans les textes en 1157, est la plus ancienne de Troyes, mais ses parties les plus anciennes, dans la nef et le transept, ne datent que des années 1200. Le style en a été conservé lors de la restauration des années 1870. A la fin du XVe siècle et pendant la première décennie du XVIe, le chœur a été repris et aménagé au goût du jour, le déambulatoire reconstruit et agrandi. Le jubé, œuvre de Jean Gailde, date de 1508-1517. L’église doit sa célébrité à ce jubé extraordinaire, mais aussi aux vitraux qui ornent le chevet, sans oublier la statuaire : la " sainte Marthe " est l’un des chefs d’œuvre de la sculpture champenoise.Les verrières du chevet, réalisées

Tres bel endroit chaleureux

Une ancienne maison de chanoine puis de maitre verrier qui donne à cette propriété un charme fou. L’accueil est parfait et le confort également. Un petit dejeuner copieux servi sur la terrasse au soleil a fait de notre anniversaire de mariage un moment magique. Merci à Laetitia.

Idée de visite : l'église Sainte-Madeleine

L’église Sainte-Madeleine, mentionnée dans les textes en 1157, est la plus ancienne de Troyes, mais ses parties les plus anciennes, dans la nef et le transept, ne datent que des années 1200. Le style en a été conservé lors de la restauration des années 1870. A la fin du XVe siècle et pendant la première décennie du XVIe, le chœur a été repris et aménagé au goût du jour, le déambulatoire reconstruit et agrandi. Le jubé, œuvre de Jean Gailde, date de 1508-1517. L’église doit sa célébrité à ce jubé extraordinaire, mais aussi aux vitraux qui ornent le chevet, sans oublier la statuaire : la " sainte Marthe " est l’un des chefs d’œuvre de la sculpture champenoise.Les verrières du chevet, réalisées

La commanderie templière d'Avalleur

Située sur un plateau, la commanderie d’Avalleur domine la plaine de la seigneurie de Bar-sur-Seine. La charte de sa fondation a disparu au XVIIe siècle. Mais des sources manuscrites citent de nombreuses donations, sources d’enrichissement du domaine templier, au cours des XIIe et XIIIe siècles. Quand, le 22 mars 1312, le Pape Clément V prononce la suppression de l’ordre du Temple, il ordonne que ses biens reviennent aux Hospitaliers. Ces derniers prennent alors possession des terres d’Avalleur, mais le domaine reste géré de la même façon. Le 8 février 1520, pendant la gestion des Hospitaliers, Avalleur s’agrandit, par association avec les commanderies d’Arrentières, Lévigny et Thors, au n

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

Chambres d'hôtes

12 place Saint-Pierre

10000 Troyes, France

00 33 6 63 10 32 32

laetitia@jardindelacathedrale.com

le jardin de la cathedrale, troyes, champage, chambre d'hotes, bed and breakfast

Le Jardin de la Cathedrale chambre hote chambres hotes troyes champagne